Moliets 2016 Jour 2

par Wilee Guerliguet

Bonjour à tous,

petit réveil humide pour cette première journée. Chacun prend son petit déjeuner à son rythme. Pour les uns, éclats de rire, retours sur les potins du voyage et de la première nuit au centre. Pour les autres, les yeux ne sont pas encore tout à fait ouverts, et on avance au radar jusqu’aux céréales…

Mais dans l’ensemble tous impatients d’aller pratiquer. Tout le monde prend les informations pour savoir dans quel groupe il se trouve, à quelle heure il doit prendre le car, à quelle heure il part au surf ou au paddle, avec quel camarade, quand va-il déjeuner, que doit-il emporter, où trouver sa combinaison… Autant dire que c’est un peu la panique au bout d’un petit moment !

Heureusement, avec les conseils avisés des plus anciens et les rappels des professeurs, les élèves se préparent à temps. Enfin, à ¼ d’heure près…

Et la journée commence alors vraiment.
Arrivée à la plage avec un temps magnifique. Non, je rigole. Il pleut. Toutefois, nous allons dans l’eau. Mouillé pour mouillé… Nous sommes accueillis par Mickael et David qui nous expliquent avec passion les points importants du surf : les vagues, le courant, comment tenir sur une planche. Tout le monde écoute attentivement. Ça semble facile…

En fait pas autant que ça ! Les vagues nous repoussent vers la plage, les planches ne sont pas stables, la mousse nous fouette le visage, la planche tente désespérément de nous échapper… Mais qu’allait-il faire dans cette galère ?

Galère ? En regardant autour de nous pas du tout. Il y en a bien qui pestent un peu car la vague ne les emmène pas à l’endroit voulu, mais pour la plupart, les sourires illumines les visages. Ça glisse à ma droite, ça tente de se mettre debout à ma gauche, on rigole, on crie, on fait l’oiseau, on appelle son copain pour montrer ses progrès, on compare la distance parcourue sur une vague, on boit parfois la tasse mais surtout on prend du plaisir !

Anna retrouve ses sensations : « c’est trop bien ! ». Anaë trouve cela plus facile que prévu : « j’ai tenu 3 fois debout ! » « C’est rigolo parce que je me suis fait emporté plein de fois et j’ai réussi à tenir en équilibre… » dit Maëlle. Et surtout, le soleil est revenu pour embellir toutes ces belles prouesses. Pour une première journée, les progrès sont déjà visibles et donnent envie de recommencer.

La journée se finit au centre avec un peu de repos… Volleyball, ultimate, tennis de table pour les uns. Quand je vous dit qu’il fait beau... Lecture, discussions, révision pour les autres.

Après le diner, soirée « casino : 3 fois rien ! » où les élèves ont pu créer leurs jeux et y faire participer leurs camarades. Beaucoup d’imagination, des fou rires… Avant une nuit de repos bien méritée.

Ce matin, les élèves commencent à trouver leurs marques : on gère le petit déjeuner en fonction des heures de départ avec quelques courbatures en plus. Et… Désolé, je dois partir, les vagues n’attendent pas. A demain pour de prochaines nouvelles !

Dans la journée, un lien s’affichera dans cet article pour trouver les premières photos. Mais soyez patients car nous n’avons pas le wifi...