Douarnenez 2017 jour 2 - groupe Cap Bonne-Espérance

par Wilee Guerliguet

Bonjour à tous !

Il est 6h00, et la journée commence pour les courageux sportifs. Rassurez-vous les élèves dorment encore mais paddle pour M. Hameau dans les méandres du port et footing sur le chemin côtier pour M. Nogaro. Petit réveil musculaire pour profiter d’un lever de soleil magnifique.

7h30, réveil pour un petit déjeuner copieux à 8h00 car il faut prendre des forces. Ensuite les élèves sont divisés en deux groupes : l’équipe "cap Bonne-Espérance" et l’équipe "cap Horn". La première ira visiter l’île Tristan, tandis que la seconde Commencera par la pratique du catamaran.

Pour le cours de voile du matin... Je pourrais vous dire qu’ils ont été magiques dans des vagues énormes mais je n’y étais pas. Je laisse votre imagination faire un bout de chemin pendant que je vous raconte le suivi de la team "cap Bonne-espérance". Mrs Hameau et Perrot vous raconterons, peut-être, les aventures de l’autre équipe aujourd’hui. Enfin, j’ai dit peut-être ...

9h00 nous prenons les embarcations pour l’ile de Tristan, ancienne propriété du poète Jean Richepin, qui appartient maintenant au conservatoire du littoral. découverte de la faune et de la flore protégée dans ce lieu magique. Et quand je dis magique, je n’exagère pas ! Nous avons voyagé dans le temps avec les récits de Véro, porté une attention particulière à la biodiversité, et tenté d’entendre les Korrigans sous un dolmen. Si, si, vous avez bien lu et certains les auraient entendus.

Bon, je reviens cet après-midi pour la suite... après la sieste.

Combinaisons mises, nous voila partis au port pour trouver nos bateaux. Sur une petite plage ensoleillée, petite leçon où se mélange haubans, foc, barre... de façon très ordonnée. Ensuite, nous sommes remorqués au large du port et vogue sur les flots. Le vent est là. Avec le réchauffement de l’après-midi, un thermique s’est levé et une petite houle sympathique amène de grandes sensations. Pour un premier jour, tout le monde arrive à manœuvrer, suivre le rythme et surfer les vagues à grande vitesse même si Garance et Maëlle tentent une figure exceptionnelle qui se solde par un dessalage. Note artistique exceptionnelle !

De retour au port, nous remontons et nos catamarans et nous rentrons au centre. Quoi ?! Concours de sauts en haut du ponton ? Excuser-moi, je reviens un peu plus tard...

30 minutes plus tard... Nous prenons notre gouter après un concours de sauts fantastiques où nos élèves ont effectué des figures dans les airs impressionnantes. Je ne vous parle pas des cris (des filles) avant d’arriver dans l’eau qui ont effrayé les poissons mais nous avons fait le show devant quelques touristes attirés par les clameurs de nos élèves.

Une fois la douche et le diner pris, c’est soirée calme (enfin presque) avec jeux de société... Toujours dans l’optique de minimiser l’utilisation des portables.

22h30... Au lit. A demain pour de nouvelles aventures !

Continuez à regarder les photos du séjour qui augmentent sans cesse en suivant le lien : https://goo.gl/photos/PG3wcVHhry2v4yvbA