Douarnenez 2017 jour 6 et fin - groupe "Cap Bonne-Espérance"

par Wilee Guerliguet

Bonjour !

Pour être honnête, le lever a été difficile pour tout le monde. Toutefois, sachant que c’est le dernier jour, chacun fait bonne figure et on prend des forces au petit déjeuner.

Nous commençons la journée par la visite du port musée de Douarnenez. Petite enquête pour tous afin de découvrir l’utilité des bateaux que nous observons. Au programme, Véro nous a préparé une recherche d’indices, un comparatif de photos et de quoi dessiner. Les élèves se promènent dans les coursives de bateaux et très rapidement se prennent au jeu. On prend la barre, on crie ses ordres dans les tuyaux de cuivre... On a perdu les élèves et pas que les élèves ! N’est-ce pas Mme Bellier ?
Une petite heure après, retour à la réalité. Véro fait le bilan des questionnaires et des œuvres dessinées. Mention spéciale à Bastien pour son bon coup de crayon !

Nous rentrons à pieds au centre en rencontrant le groupe "Cap Horn" qui revient de la mer avec beaucoup d’excitation : un petit peu de vent qui devrait forcir dans l’après-midi avec le "thermique" ! De quoi nous mettre en appétit. Cela tombe bien, c’est l’heure de manger.

14h00, petit briefing pour préparer la régate ! Chouette une course. On récupère nos bateaux et on fonce sur l’eau. Enfin, pas tout de suite. Juste le temps pour M. Hameau de faire un aller-retour au centre... en courant, pour accrocher nos couleurs sur son bateaux tandis que je monte dans le bateau de secours pour prendre des photos. On fonce ensuite rejoindre les élèves à la sortie du port... Quand je dis on fonce, il faut comprendre que nous tractons le bateau des professeurs à petite allure avec notre canot.

Le vent nous fouette légèrement le visage et la petite houle nous rafraichit régulièrement le visage. 10, 9,... Top ! C’est parti. Tous les catamarans foncent sur les flots et très rapidement les élèves montent au trapèze pour gagner en vitesse. Les progrès sportifs et la confiance en soi sont énormes en une semaine ! Les barreurs se jouent des vaguent avec dextérité.

Enfin presque... Tiens, il y a un bateau couché sur le coté à ma droite. Un élève qui flotte à ma gauche, expulsé de son trapèze par un barreur un peu trop zélé ! Heureusement, nous avons appris les rudiments du dessalage et nos moniteurs s’activent pour remettre les bateaux à flots et les élèves sur leurs bateaux. Parfois, non sans mal (elle était bonne l’eau Manon ?).

Mais tous sont à fond. On prend de la vitesse. On cherche à doubler les professeurs, zigzaguer entre ses camarades au prix parfois de figures acrobatiques. Pas sur qu’elles soient reconnues par le monde maritime... Quentin se joue de l’équilibre avec une bonne dose d’adrénaline avec Maxime voguant sur un seul flotteur. On entend des cris de bonheur partout ponctués de quelques "plouf" pour les plus intrépides ou malchanceux...

On rentre au port avec des sourires jusqu’aux oreilles et des courbatures. Goûter, douche et rangement s’ensuivent. Après le repas, nous effectuons les remises de prix : Licorne d’or, diplôme du "No-phone challenge". Et nous mettons un concours visant à retrouver la malheureuse chaussure de M. Hameau perdue en mer... Pour finir, nous réalisons le logo de l’AS ensemble, un petit "claping" et une spéciale dédicace pour notre équipe d’encadrement.

C’est l’heure, nous prenons le car, direction le Chesnay. Certain(e)s ont le cœur serré de quitter un si bel endroit et surtout nos animateurs. Deux arrêts plus tard et quelques heures de sommeil intermittent, nous voilà revenus devant le collège. Fatigués mais des souvenirs plein la tête.

Bonne fin de journée et surtout, reposez-vous bien car je sais que beaucoup ont déjà de nombreuses activités de prévues ce week-end.

Voir en ligne : Le stage en photos